RESTEZ CONNECTÉ

RD CONGO

RD Congo : armes et formations de multiples pays sans notification, accuse l’Onu

Avatar

Publié

le

Les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) bénéficient d’armes et de formations venant de multiples pays sans notification de l’Onu comme l’impose une résolution de 2004, dénonce un rapport remis récemment au Conseil de sécurité.

Obtenu jeudi par l’AFP, ce document encore confidentiel des experts de l’Onu chargés de contrôler les sanctions en RDCongo, indique que certaines des armes recensées sont tombées aux mains de groupes armés dans l’est du pays.

Les experts, dont le mandat comme le régime de sanctions expire fin juin, citent des instructeurs et du matériel venus, entre autres, d’Albanie, de Roumanie, de Turquie, d’Afrique du Sud, d’Israël, de Chine, d’Iran, du Royaume Uni, de Chine, de Corée du Nord, du Soudan ou des Etats-Unis.

La RDCongo et les FARDC ne sont plus visées depuis 2008 par un embargo sur les armes instauré en 2003 mais ce dernier continue de s’appliquer à l’égard des groupes armés. La formation des FARDC ou une livraison d’armement à leur intention reste toutefois sujette à une notification. Les sanctions onusiennes peuvent aussi porter sur des interdictions de voyager et des gels d’avoirs.

«Concernant l’embargo sur les armes, plusieurs pays fournissent un entrainement militaire et livrent des quantités significatives d’armes, de munitions, d’équipement et de véhicules militaires aux FARDC sans notification préalable au Conseil de sécurité en application de la résolution 1533 de 2004», dénoncent les experts dans leur rapport.

Des hélicoptères civils de fabrication américaine ont été transférés aux FARDC qui les utilisent pour des opérations militaires, précisent les experts dont les investigations portent sur une dizaine d’années.

«Depuis une décennie, une grande partie du soutien logistique aérien des FARDC s’appuie sur des transporteurs civils opérant en contradiction avec les normes de l’aviation civile internationale et nationale», soulignent-ils.

Parmi les multiples exemples décrits, le rapport relève la présence entre décembre 2019 et janvier 2020 d’instructeurs israéliens auprès des forces spéciales des FARDC dans la région de Goma, frontalière avec le Rwanda.

D’autres formateurs militaires venus d’Afrique du Sud ont dispensé un enseignement en 2011, 2014 et 2016. Entre 2010 et aujourd’hui, des instructeurs chinois sont aussi intervenus auprès de l’armée congolaise, indique le rapport.

Toujours sans notification, plusieurs tonnes d’armements destinées aux FARDC ont été livrées depuis janvier 2018. Des camions militaires ont aussi été acheminés entre 2016 et 2018, année au cours de laquelle sept hélicoptères civils ont été repeints à leur arrivée avant de recevoir une immatriculation militaire. «Une partie du matériel livré aux FARDC a ensuite été détournée vers des groupes armés dans l’est de la RDCongo», précisent les experts.

Entre 2015 et 2019, huit transferts d’armement ont été effectués par l’armée chinoise et d’autres matériels trouvés en RDCongo ont des similarités avec des fabrications chinoises (jeeps, camions militaires, blindés, bateaux, armes), selon le rapport.

«Aucune notification chinoise n’a été reçue par l’Onu depuis avril 2009 et les autorités chinoises ont indiqué enquêter pour répondre aux questions du groupe d’experts», précise le document. Les enquêteurs disent aussi avoir trouvé en possession des forces armées congolaises des fusils d’assaut fabriqués par l’Albanie, des lance-grenades d’origine brésilienne et des roquettes de fabrication bulgare.

Aucune notification n’a été faite à leur sujet, pas plus que pour de l’armement ayant des similarités avec une production roumaine et turque.

Des roquettes ressemblant à du matériel fabriqué en Iran et ayant servi lors d’une attaque en juillet 2019 contre la mission de l’Onu (Monusco) a aussi été repéré. Interrogées, les autorités iraniennes ont assuré qu’il ne s’agissait «pas d’armes fabriquées en Iran et que ce pays n’avait jamais transféré aucun matériel vers la RDCongo».

Le groupe d’experts fait part dans le rapport de son inquiétude face à la possibilité «que du matériel iranien ait pu être transféré en RDCongo par une tierce partie».

Des véhicules militaires Land Rover conçus par le Royaume Uni et possédés par les forces armées congolaises font l’objet d’une enquête par les autorités britanniques, d’après le rapport.

Partagez pour vos ami(e)s


Suivez-nous sur Facebook

Coronavirus

CLIQUER POUR COMMENTER

COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DERNIÈRES ACTUALITÉS

SPORTSIl y a 21 minutes

Fiorentina : Franck Ribéry dément son départ !

Victime d’un cambriolage il y a de cela quelques jours, Franck Ribéry était vraiment choqué, pas à cause des biens...

SPORTSIl y a 37 minutes

Liga : le Betis s’éloigne de la zone rouge !

Pour la suite de la 35e journée en Liga, le Betis a reçu la visite de Osasuna. Un match très...

SPORTSIl y a 1 heure

Le PSG annonce un mercato interne !

La crise sanitaire du coronavirus oblige, ce mercato estival ne sera pas le même comme les précédents. Après le FC...

LE 229Il y a 2 heures

Atténuation des effets de la Covid-19 au Bénin : le gouvernement joint l’acte à la parole

Comme annoncé lors du conseil des ministres du mercredi 10 juin 2020, le programme de soutien du gouvernement en faveur...

SPORTSIl y a 11 heures

Liga : le Barça esquive le pire grâce à Suarez !

Dans la soirée de ce mercredi 08 juillet 2020, le FC Barcelone recevait leur ami de l’Espanyol pour le compte...

SPORTSIl y a 11 heures

Premier League : Mohamed Salah fait gagner le Liverpool !

Pour le compte de la 34e journée, les pépites de Jürgen Klopp étaient en déplacement sur le rectangle vert de...

LE 229Il y a 12 heures

Riposte contre la Covid-19 : ces mesures barrières toujours en vigueur au Bénin

Au regard de l’évolution critique de la pandémie de Covid-19 au Bénin, le gouvernement a rappelé le respect de certaines...

NIGERIAIl y a 12 heures

Nigeria : 23 soldats tués dans une embuscade djihadiste

Vingt-trois soldats ont été tués dans une embuscade tendue par des djihadistes sur une grande route du nord-est du Nigeria,...

AMÉRIQUEIl y a 12 heures

Trump loue la «force» des liens entre Etats-Unis et Mexique

Le président américain Donald Trump a loué mercredi la «force» des liens entre les Etats-Unis et le Mexique en accueillant...

LIBYEIl y a 12 heures

Libye : le chef de l’ONU dénonce une «interférence étrangère» sans précédent

S’il n’a désigné aucun pays en particulier, la France et la Turquie s’écharpe sur la question depuis un grave incident...

LIBYEIl y a 12 heures

Libye : Paris parle à tout le monde et dément tout parti pris

Le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian a démenti mercredi à Paris tout parti pris de la France...

AMÉRIQUEIl y a 12 heures

Assassinat de l’Iranien Soleimani : Washington fustige le rapport d’une experte de l’ONU

Les Etats-Unis ont vivement dénoncé mercredi le rapport d’une experte de l’ONU ayant conclu que le général iranien Qassem Soleimani...

POLITIQUEIl y a 12 heures

Bénin : voici le compte rendu du Conseil des ministres du 08 juillet 2020

Le Conseil des Ministres s’est réuni ce mercredi 8 juillet 2020, sous la présidence effective du chef de l’État, Patrice...

MOYEN-ORIENTIl y a 12 heures

Irak : Pompeo désigne les pro-Iran dans l’assassinat de Hachémi

Le chef de la diplomatie américaine, Mike Pompeo, a paru accuser mercredi l’Iran d’être derrière le récent assassinat du chercheur...

AMÉRIQUEIl y a 12 heures

Etats-Unis : la Cour suprême valide une réforme de Trump qui limite le remboursement de la contraception

La Cour suprême des Etats-Unis a validé mercredi une réforme du gouvernement de Donald Trump qui limite le remboursement des...

AMÉRIQUEIl y a 12 heures

Un militaire ayant témoigné contre Trump dénonce un «harcèlement» et se retire

Un responsable militaire de la Maison Blanche ayant témoigné contre Donald Trump lors du procès en destitution du président américain,...

SPORTSIl y a 13 heures

Écho des écureuils : Khaled Adenon sur un nouveau départ !

Longtemps resté sans club, l’international défenseur béninois, Khaled Adenon peut souffler un coup. En effet le joueur de 34 ans,...

CÔTE D'IVOIREIl y a 13 heures

Retour de Gbagbo en Côte d’Ivoire : «Le gouvernement n’a pas reçu quelque requête que ce soit»

Le gouvernement ivoirien «n’a pas reçu quelque requête que ce soit» concernant la prétendue demande de retour en Côte d’Ivoire...

CÔTE D'IVOIREIl y a 13 heures

Mise en place d’une «Maison du citoyen» pour rapprocher l’administration des populations ivoiriennes

Le gouvernement ivoirien a annoncé mercredi la mise en place, en Côte d’Ivoire, d’un guichet unique du service public administratif...

CÔTE D'IVOIREIl y a 13 heures

Côte d’Ivoire : le gouvernement ordonne la cessation des activités de QNET et des tontines numériques

Le gouvernement ivoirien a ordonné mercredi la cessation des activités des entreprises de «placements illégaux» d’argent et autres tontines numériques...

MADAGASCARIl y a 13 heures

Madagascar bénéficie d’une aide de taille pour lutter contre la sécheresse

Le gouvernement malgache a récemment reçu un chèque de 2,13 millions de dollars américains de la Société d’assurance de la...

SÉNÉGALIl y a 13 heures

Sénégal : des chercheurs écartent le risque d’infection des abattoirs à la Covid-19

Il n’y a pas de risques d’infection au coronavirus des abattoirs de viande au Sénégal, selon des chercheurs des Programmes...

CORONAVIRUSIl y a 13 heures

La crise sanitaire va se poursuivre «pendant de nombreux mois» en Afrique

La crise sanitaire liée au nouveau coronavirus «va se poursuivre encore pendant de nombreux mois» sur le continent africain où...

TUNISIEIl y a 13 heures

L’Etat tunisien défend à Aix-en-Provence sa demande d’extradition du beau-frère de Ben Ali

L’Etat tunisien a défendu mercredi devant la cour d’appel d’Aix-en-Provence sa demande d’extradition de Belhassen Trabelsi, beau-frère de l’ancien dictateur...

Bénin 24 TV