BÉNIN24 TÉLÉVISION
L'actualité en continu et en temps réel

Registre national de la population : le recensement des Béninois résidant au Nigéria, démarré ce lundi

L’opération de recensement et d’enrôlement annoncé par le gouvernement commence ce lundi 02 décembre 2019. Cette opération vise à garantir la sécurité des concernés et leur permettre de continuer à exercer leurs activités en toute quiétude.

Conformément au compte rendu du Conseil des ministres de ce mercredi 06 novembre 2019, tous les Béninois vivant sur le sol nigérian seront recensés à partir d’aujourd’hui. Dans le cadre cette opération qui couvre tout le mois de décembre 2019, tous les béninois vivant au Nigéria, sont appelés à jouer leur partition en informant leurs proches et en sortant pour se faire recenser.

Selon le gouvernement béninois, cette opération a pour finalité de : les inscrire au Registre national de la population; leur établir la carte nationale d’identité aux normes de la CEDEAO; saisir l’opportunité de ce recensement pour régulariser la situation de ceux d’entre eux qui n’ont pas d’acte de naissance.

Ainsi, cet enrôlement leur permettra de bénéficier de l’Acte de naissance nouveau format mais aussi de la carte d’identité biométrique aux normes de la CEDEAO. Ceci permettra à chacun de circuler librement afin de ne pas être considéré comme un sans papier voire un apatride sur le territoire Nigérian.

Cette opération du Gouvernement béninois qui réglera dorénavant la situation de nos compatriotes est un exploit diplomatique. Les mesures sécuritaires que prendront le Nigéria dans le cadre du contrôle d’identité des étrangers ne concerneront plus désormais les béninois vivant au Nigéria. Car grâce à ce recensement, ils bénéfi cieront des actes nécessaires pour circuler librement dans l’espace CEDEAO en général et au Nigéria en particulier.

Le matériel logistique est prêt

L’agence nationale d’identification des personnes (ANIP) et le Ministère des affaires étrangères et de la coopération (MAEC) mettent les bouchées doubles pour la réussite de cette opération. Après la formation de plus de deux cents agents recenseurs à l’ANIP, le samedi 23 novembre 2019, l’agence et le MAEC mettent en place le matériel logistique pour que l’opération puisse se dérouler dans de meilleures conditions. Grâce au tandem ANIP/MAEC, le matériel logistique est prêt et tous les bureaux d’enrôlement sur le territoire nigérian ont reçu leur kit le jeudi 28 Novembre 2019.

En ce qui concerne les conditions à remplir avant de bénéficier de ce service étatique, ceux qui disposent d’un acte d’état civil, se présenteront dans les centres avec leur acte pour se faire enregistrer. Ceux qui détiennent les récépissés du Recensement administratif à vocation d’identification de la population (Ravip) pourront s’en servir également. Mais ceux qui n’ont aucun papier devront se faire recenser sur la base de témoignage. Tout ceci, accompagner des frais forfaitaires qui sont déposés d’avance dans un compte bancaire ouvert par l’ambassade du Bénin au Nigéria dans le cadre de l’opération.

Il s’agit de 8.000 nairas (environ 13200 Fcfa) pour les adultes qui auront à bénéficier de l’acte de naissance nouveau format et, de la pièce d’identité biométrique aux normes de la CEDEAO et de 2.500 nairas (environ 4100 Fcfa) pour les enfants afin de bénéficier de l’acte de naissance nouveau format. Chaque personne va se munir de son récépissé bancaire qui lui sera repris par les agents recenseurs.

L’avantage de ce recensement est, selon l’agence nationale d’identification des personnes, que les adultes auront désormais des actes de naissance nouvelle format et une carte biométrique aux normes de la Cedeao. Dans le même temps, les enfants bénéficieront de l’acte de naissance.

Par Félicienne HOUESSOU

Immobilier Bénin

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS À LA UNE

ACTUALITÉS À LA UNE

RÉVISION DE LA CONSTITUTION

RÉVISION DE LA CONSTITUTION

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse email ne sera pas publiée.