BÉNIN24 TÉLÉVISION
L'actualité en continu et en temps réel

Réseaux sociaux. Cybercriminalité au Bénin : les arnaques se multiplient sur facebook

Au Bénin, les victimes d’escroquerie sont de plus en plus nombreuses sur les réseaux sociaux, notamment, facebook, twitter et messenger. Selon les estimations de 2014, le marché de l’arnaque en ligne coûtait près de 200 millions de dollars. Soit 116,08 milliards FCFA.

A chaque jour son lot de nouvelles victime. Sur facebook et twitter, les arnaqueurs passent souvent par les publicités intempestives, le maraboutage, des escroqueries allant jusqu’à pénétrer la messagerie des utilisateurs.

Dans les cas où une arnaque impliquant un virement d’argent se produit sur Facebook, les cybercriminels créent de faux comptes ou piratent des comptes facebook existants appartenant à des personnes que vous connaissez peut-être.

Par le biais de ces faux comptes ou de ces comptes piratés, ils essaient ensuite de vous piéger et vous incitent à leur donner de l’argent en vous envoyant des messages personnalisés dans messenger. Constant Kenoukon est un entrepreneur qui s’est retrouvé au cœur d’une opération d’arnaque il y a quelques mois.

Selon son témoignage, un ami lui a envoyé une vidéo sur facebook lui demandant de visualiser. «Je viens de voir ce vidéo qui m’a beaucoup surpris. C’est toi même qui a publié ces images ?», disait le message reçu via messenger.

«L’arnaqueur me mettait une pression terrible et pour voir la vidéo me faisait passer d’étape en étape. Des pages que je ne comprenais pas. J’ai donc appelé l’ami en question et il me dit que cela fait plusieurs mois qu’il n’a pas utilisé son compte facebook. Ils ont donc pris possession de son compte pour écrire à ses amis. Quelques jours plus tard, mon compte a été aussi piraté par un individu qui demandait de l’argent à mes amis. C’est là que j’ai compris que tout est parti de cette vidéo», explique Constant K.

De même, Grâce Hounoun, secrétaire comptable, raconte que le 16 avril dernier, elle a été victime de piratage de compte.

«J’ai commencé par avoir des appels par-ci par-là venant de mes amis qui voulaient savoir ce qui n’allait pas avec ma mère. Selon leurs explications, je leur aurais écris sur facebook pour faire un prêt afin de soigner ma mère gravement malade. En fait ils ont contacté tous les amis avec qui j’écris sur facebook. Et sur la base des discussions antérieures, ils posent divers problèmes afin de mieux convaincre mes contacts et leur faire pression à ce qu’ils envoient de l’argent sur un numéro mobile money :», nous apprend-t-elle. Elle indique que quelques-uns de ses amis ont malheureusement effectués le transfert à ces voleurs.

L’un d’entre eux nous narre son vécu : «J’ai reçu comme d’habitude des messages en attente de la part de Grâce. Elle me disait qu’elle avait fait un prêt de 15000 FCFA et que l’intéressé réclamait avec insistance son argent. Elle me suppliait dans les messages de lui trouver une partie de la somme pour qu’elle me rembourse à la fin du mois. Puisqu’on a pour habitude de s’entraider moi je lui ai tout de suite fait le transfert. C’est lorsque je l’ai appelé pour savoir si elle a reçu le transfert que j’ai compris l’arnaque». Ce type d’escroquerie n’est pas nouveau. Ce qui l’est, c’est l’usage de messenger comme support. Et, avec l’accroissement de son usage, le réservoir de victimes potentielles s’est fortement accru. Pire, rare sont ceux qui osent témoigner par la suite, par honte de s’être fait prendre.

Les arnaques courantes

Le but essentiel des arnaqueurs, c’est ‘’réussir à soutirer de l’argent à leur victime’’. Ainsi, ils réfléchissent davantage à de nouvelles formes d’arnaques impliquant un virement d’argent.

Selon le bloggeur, Anicet Loko, il existe 5 types d’arnaques opérés via messenger aboutissants à un transfert d’argent. L’arnaque sentimentale, l’arnaque à la loterie, l’arnaque aux dons, l’arnaque à l’héritage et l’arnaque au prêt. Les auteurs des arnaques sentimentales envoient généralement des messages romantiques pour créer des relations en ligne dans l’espoir de recevoir de l’argent.

Leur objectif étant de gagner la confiance de la personne piégée, les conversations peuvent se poursuivre pendant plusieurs semaines avant qu’ils demandent de l’argent. Les arnaques à la loterie envoient des messages déclarants que vous faites partie des gagnants d’une loterie et que vous pouvez recevoir votre argent moyennant une avance de faible montant. L’auteur de l’arnaque peut vous demander de fournir des informations personnelles, comme votre adresse physique ou vos coordonnées bancaires.

En ce qui concerne l’arnaque aux dons, les auteurs demandent de faire des dons. Les auteurs d’arnaques au prêt qui est plus fréquent, envoient des messages et rédigent des publications et des commentaires sur des pages et des groupes, indiquant qu’ils proposent ou déclarent connaître quelqu’un qui propose des prêts immédiats à un taux d’intérêt faible, moyennant une avance de faible montant. Ils développent tous les jours de nouvelles méthodes afin de mieux impressionner leurs victimes.

«Le problème se situe au niveau de Facebook qui laisse accès à ces désordres. Comment comprendre qu’on puisse pirater le compte des gens aussi facilement que ça. De plus, le système de mobile money leur facilite la tâche», souligne Anicet Loko.

Il appelle tous les utilisateurs de facebook et messenger à être vigilants et à se méfier non seulement des personnes qui prétendent être des amis ou des proches en situation de détresse, mais aussi des fautes d’orthographe et les erreurs de grammaire. Car, les escrocs ont encore de beaux jours devant eux avec la prolifération des smartphones et la croissance des utilisateurs des réseaux sociaux.

Par Félicienne HOUESSOU

SickaSport

Dernières actualités

Bénin : de nouveaux commissaires de police nommés à Cotonou

Le Directeur général de la Police républicaine, le contrôleur général de police, Soumaïla Yaya a procédé à la nomination de nouveaux commissaires et leurs adjoints à la tête de certains commissariats d’arrondissement de Cotonou. Les…

Bénin : «Soutenir l’artisanat et les PMI pour une commune industrielle», Abraham Akpalla

Elu le 20 novembre 2017 en remplacement du maire Alasane Zoumarou destitué le 30 octobre de la même année, qui lui aussi, a remplacé Micaël Bassabi Djara, Abischaï Abraham Akpalla, actuel premier citoyen de la ville de Djougou, à quelques…

Lutte contre la pandémie du Covid-19 : la grande Europe tombe, la pauvre Afrique résiste encore

Bien que disposant à la fois des meilleurs systèmes sanitaires au monde, d’une géante techno-science, bref, d’un savoir envié, les pays occidentaux, face au coronavirus, semblent sans moyens. En trois mois de terreurde cette pandémie, les…

Promotion des valeurs ancestrales : Simplice Adangbozin invite à retourner aux sources

Chercheur, tradi-thérapeute et botaniste, Simplice Adangbozin est l’un de ces rares Béninois et Africain dont l’attachement aux valeurs endogènes ne souffre d’aucune insuffisance. Conseiller de l’association «Nun Dodo», il prône un retour…

Covid-19 et économie mondiale : baisse du niveau de pollution dans le monde

Selon l’imagerie satellite de l’Agence spatiale européenne, le niveau de pollution de l’air dans le monde a considérablement baissé, Conséquence de l’arrêt total ou partiel des activités industrielles dans plusieurs pays, notamment…

Lutte contre le Covid-19 en Afrique francophone : l’AFD apporte un soutien de 987,2 millions FCFA

Dans les directives internationales de l’OMS, plusieurs plans de riposte sont élaborés par les pays afin d’endiguer à la pandémie du Covid-19. Au nombre de ces mesures, le dispositif Aphro-Cov dédié aux pays de l’Afrique francophone vient…

Lutte contre le Covid-19 à Parakou : négligence des mesures préventives dans la vente de Tchoukoutou…

Malgré la pandémie du corona virus qui ne laisse aucun pays indifférent, et malgré les dispositions que prennent les autorités sanitaires à divers niveaux pour contrer ce mal dit du siècle, le constat continue de ne pas être celui des plus…

Pic de la technologie : l’emploi des jeunes mis en danger selon l’OIT

Dans son dernier rapport, l’Organisation internationale du travail (OIT) alerte sur l’aggravation de l’exclusion des jeunes de l’emploi et de la formation. Face à la révolution technologique que connait le monde, les jeunes sont confrontés…

Dernières actualités

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse email ne sera pas publiée.