BÉNIN24 TÉLÉVISION
L'actualité en continu et en temps réel

Résilience des zones côtières en Afrique de l’ouest : le comité régional de pilotage en réunion à Cotonou

Dans le cadre du projet d’investissement pour la résilience des zones côtières en Afrique de l’ouest (WACA ResIP), le ministre béninois du cadre de vie et du développement durable, Didier José Tonato a lancé hier, jeudi 14 novembre 2019 à Cotonou, les travaux du 3ème comité régional de pilotage. C’était en présence de son collègue du Togo et de plusieurs cadres venus de divers pays africains.

Le projet d’investissement pour la résilience des zones côtières en Afrique de l’ouest entre dans sa phase active. Ainsi, divers acteurs du secteur et partenaires techniques échangent depuis hier à Cotonou pour le démarrage physiques des infrastructures. Améliorer la gestion des risques naturels et anthropiques affectant les communautés côtières en Afrique de l’ouest, constitue l’objectif du projet WACA.

A l’occasion du lancement des assises, Jonas Gbian, Commissaire en charge de l’agriculture des ressources en eau et de l’environnement de la commission de l’Union économique et monétaire ouest africaine (Uemoa) a expliqué que le comité de pilotage est l’organe central qui donne l’impulsion et l’orientation nécessaire à la mise en œuvre du projet WACA ResIP.

Ce dernier dans sa mise en œuvre est complexe à plus d’un titre. Car, explique le commissaire, non seulement, il engage plusieurs pays (6 actuellement) dans lesquels des investissements physiques seront réalisés, mais également, il met en relation plusieurs organisations régionales dans le cadre d’un montage institutionnel avec un accent particulier sur la recherche de la synergie entre les Etats et la promotion de l’intégration régionale… (..).

Un an après le lancement du projet WACA en novembre 2018 à Dakar au Sénégal, les actions engagées augurent de bonnes perspectives pour sa mise en œuvre a ajouté le commissaire de l’Uemoa, Jonas, Gbian. L’année 2020 marquera le déploiement effectif du projet WACA ResIP avec le début des investissements physiques sur le terrain indique-t-il avant de préciser que pour bien marqué, cette phase de déploiement effectif du projet, il a été programmé au cours de cette session, une visite de terrain afin que de visu, chacun puisse mieux encore apprécier la nécessité de maintenir le cap pour réussir cette lutte contre l’érosion , les inondations et la pollution.

Avant de lancer les travaux, Didier José Tonato, a fait savoir : «nous sommes à une époque qualifiée de cruciale pour l’avenir de notre planète. Les scientifiques parlent de point de basculement ou point de critiques pour certains écosystèmes…..(.). Un an après l’entrée en vigueur du projet WACA ResIP, la tenue de cette troisième sessions du comité régional du programme constitue, une excellente occasion pour eux afin d’échanger sur les mécanismes, les procédures et outils de gestion plus efficace du projet. Ce creuset, poursuit le ministre du cadre de vie, offre l’occasion de partager les difficultés rencontrées au titre de l’année 2019 et d’instruire les organes de gestion du projet sur la voie de l’efficacité et de la performance… En 2020, les travaux de protection des côtes notamment de dragage et de refoulement de sédiments et de stabilisation de la berge sud de Gbècon au Bénin démarreront» a indiqué le ministre Tonato.

Il faut préciser que la Banque mondiale, le Fonds pour l’environnement mondial et le Fonds nordique de développement (NDF) et la commission de l’Uemoa sont les partenaires du projet d’investissement pour la résilience des zones côtières en Afrique de l’ouest. Les travaux du 3ème comité régional de pilotage prendront fin ce jour vendredi 15 novembre 2019.

Par Abdul Wahab ADO

Immobilier Bénin

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS À LA UNE

ACTUALITÉS À LA UNE

RÉVISION DE LA CONSTITUTION

RÉVISION DE LA CONSTITUTION

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse email ne sera pas publiée.