BÉNIN24 TÉLÉVISION
L'actualité en continu et en temps réel

Santé – Ménopause : une étape obligatoire dans le cadre du vieillissement de la femme

Dans la vie d’une femme, la ménopause survient en général vers 50 ans et se manifeste par des bouffées de chaleur, sauts d’humeur, prise de poids, baisse de la libido. Une période au cours de laquelle, la sécrétion des hormones sexuelles diminue et la plupart des femmes n’ont progressivement plus d’ovulation ni de règles. Cette baisse hormonale entraîne des désagréments divers.

Dans un processus physiologique naturel, la ménopause est une étape obligatoire dans le cadre du vieillissement de la femme. Elle est marquée par un arrêt d’ovulation par épuisement de tous les follicules primordiaux situés dans les ovaires et responsables durant la vie génitale de la libération des ovocytes dans les trompes utérines.

Il en résulte un arrêt des cycles menstruels par arrêt de la sécrétion en oestrogènes, c’est-à-dire un “arrêt définitif des règles”. C’est un processus physiologique naturel présent chez la majorité des femmes qui ont eu des règles. Lorsque la ménopause survient avant 40 ans, on parle de ménopause précoce. Mais lorsqu’elle survient après 55 ans, voire 60 ans, on parle de ménopause tardive qui souvent causée par une obésité.

Les causes…

L’arrêt des cycles menstruels est provoqué par l’interruption de la sécrétion des hormones sexuelles, les œstrogènes et la progestérone, hormones produites par les ovaires. À partir de 50 ans, les ovaires qui vieillissent de plus en plus, situation qui a débuté depuis la vie foetale, ne sont plus assez nombreux pour produire les hormones sexuelles.

En dehors d’un processus physiologique, une ménopause peut également être causée par une chimiothérapie lors de traitements du cancer, par l’ablation des ovaires (ménopause artificielle) ou par une maladie auto immune provoquant une réaction du système immunitaire entrainant la production d’auto anticorps qui peuvent altérer les ovaires.

Les symptômes

Les manifestations observées au cours de la ménopause sont liées à l’absence de production d’œstrogènes et varient d’intensité selon chaque femme. Les bouffées de chaleur présentes au cours de la ménopause sont ressenties par plus de 3 femmes sur 4. Les bouffées de chaleur apparaissent d’abord sur le corps puis l’impression de chaleur atteint très rapidement le visage. La durée des bouffées de chaleur varie de quelques secondes à quelques minutes.

Le nombre de bouffées peut être de 3 par jours, situation n’entrainant aucune perturbation de la vie quotidienne, ou atteindre jusqu’à plus d’une dizaine par jour, altérant la qualité de vie. Les sueurs nocturnes présentes sur tout le corps peuvent perturber le sommeil. Les infections urinaires sont également fréquentes au cours de la ménopause.

La ménopause est aussi souvent synonyme de troubles du sommeil, et notamment de difficultés à s’endormir, de réveils fréquents et d’insomnies. Ces troubles du sommeil peuvent retentir sur le moral et provoquer, une irritabilité, des accès d’angoisse, des difficultés de concentration voire parfois même une dépression. La ménopause entraîne une diminution du désir sexuel.

L’atrophie des organes génitaux et la sécheresse vaginale modifient la lubrification provoquant des douleurs au cours de la pénétration aggravant ainsi la baisse de désir sexuel. Une légère prise de poids de l’ordre de 3 à 4 kilos environ est constatée au cours des premiers mois de la ménopause.

La ménopause peut également se traduire par des symptômes psychologiques: angoisses, dépression, tristesse aggravant les manifestations de la ménopause ou changements d’humeur.

D’autre symptômes peuvent également apparaître comme des douleurs dans les seins, des migraines, des douleurs articulaires, de la fatigue ou une augmentation du risque cardio-vasculaire

Par Doris DJEFON

Rejoignez-nous sur Facebook
Nous sommes aussi sur Twitter
Application Android

Disponible sur Google Play

 

Immobilier Bénin

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS À LA UNE

ACTUALITÉS À LA UNE

CAN 2019

CAN 2019

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse email ne sera pas publiée.

67 − = 66