RESTEZ CONNECTÉ

SOMALIE

Somalie : 26 morts dans l’attaque d’un hôtel de Kismayo par des shebab dans le sud du pays

Bénin24TV

Publié

le

Au moins 26 personnes ont été tuées et 56 blessées dans l’attaque par les militants islamistes shebab d’un hôtel de la ville portuaire de Kismayo, dans le sud de la Somalie, au terme d’un siège qui a duré près de 12 heures et pris fin samedi matin.

Parmi les victimes figurent plusieurs étrangers et une journaliste canado-somalienne dont la mort a provoqué une vive émotion.

L’attaque a commencé vendredi en fin d’après-midi, quand un véhicule piégé a explosé à l’entrée du Medina, un hôtel très fréquenté du centre de Kismayo, selon des sources sécuritaires.

Des hommes armés ont ensuite pénétré dans le bâtiment, où ils ont affronté les forces de sécurité présentes. Les shebab, qui ont revendiqué l’assaut, ont reproduit là un schéma qu’ils ont l’habitude d’utiliser dans la capitale Mogadiscio.

“Vingt-six personnes ont été tuées dans l’attaque et 56 blessées. Parmi les tués, figurent des étrangers: trois Kényans, une Canadienne, un Britannique, deux Américains et trois Tanzaniens. Il y a aussi deux citoyens chinois blessés”, a déclaré en conférence de presse Ahmed Madobe, président de la région semi-autonome du Jubaland.

L’AFP a pu confirmer auprès de leur famille qu’au moins quatre de ces personnes avaient la double nationalité. Ce pourrait aussi être le cas des autres, hormis les deux Chinois.

Partagez ceci
Suivez-nous sur Facebook

CLIQUER POUR COMMENTER

COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

SOMALIE

Somalie : l’armée américaine dément avoir tué un civil

Benin24tv avec AFP

Publié

le

L’armée américaine a démenti mercredi avoir tué un civil somalien dans une frappe récente contre les shebab, donnant à cette occasion de rares détails sur ses opérations contre ce groupe djihadiste affilié à Al-Qaïda.

«Deux organes de presse affirment qu’un civil a été tué dans la frappe de précision effectuée le 10 avril dans les environs de Jamaame», dans le sud de la Somalie, a indiqué le commandement américain pour l’Afrique (Africom) dans un communiqué.

«Ces allégations sont basées sur de la propagande des shebab et sont fausses», ajoute le communiqué, assurant que la personne tuée était bien un «terroriste complice du meurtre d’au moins six Somaliens innocents».

Pour prouver ses dires, l’Africom, qui a été accusé par Amnesty International de dissimuler le nombre des victimes civiles de ses frappes de drones quasi quotidiennes contre les shebab, précise les circonstances ayant conduit à la frappe.

«Immédiatement avant la frappe, ce terroriste des shebab a exhibé les corps de soldats de l’armée nationale somalienne dans un village», explique le commandement militaire américain.

«Après cet acte de coercition et d’intimidation, le terroriste shebab a quitté le village. Une fois qu’il a été isolé dans une zone éloignée et reculée, le terroriste a été tué lors d’une frappe aérienne exécutée par le commandement, en coordination avec le gouvernement somalien», précise le communiqué, donnant un aperçu de la précision avec laquelle les drones américains observent la Somalie.

«Il ne s’agissait pas d’un civil innocent», a commenté le directeur des opérations de l’Africom, le général William Gayler. «Ce terroriste a posé avec des drapeaux des shebab bien visibles derrière lui, alors que des corps de Somaliens de tous âges étaient exhibés lors de son horrible présentation publique».

Dans un rapport publié l’an dernier, Amnesty avait accusé l’armée américaine d’avoir fait des victimes collatérales, voire frappé indistinctement civils et shebab, tuant des fermiers, des ouvriers et même des enfants. A l’issue d’une enquête interne, l’armée américaine avait admis sa responsabilité dans la mort d’une femme et d’un enfant en Somalie.

Partagez ceci
Suivez-nous sur Facebook

CONTINUER LA LECTURE

SOMALIE

Somalie : les journalistes en «état de siège», entre attentats et arrestations

Benin24tv avec AFP

Publié

le

Les journalistes qui travaillent en Somalie subissent un véritable «état de siège» , sous la menace des attentats djihadistes, des pressions politiques et des arrestations par la police, a dénoncé jeudi 13 février Amnesty International.

Les journalistes de ce pays d’Afrique de l’Est sont confrontés de longue date à la fois à la violence des insurgés islamistes shebab et aux restrictions draconiennes à la liberté d’information imposées par les autorités.

Mais la situation s’est encore aggravée, selon Amnesty International, qui a publié un rapport intitulé «Nous vivons dans une peur perpétuelle», détaillant une «détérioration dramatique» de la liberté de la presse.

«Une recrudescence des attaques violentes, des menaces, du harcèlement et de l’intimidation des travailleurs des médias font de la Somalie un des pays les plus dangereux au monde pour les journalistes», a affirmé Amnesty, appelant les autorités somaliennes à réagir.

Celles-ci ont rejeté les conclusions du rapport, qualifiées «d’allégations ridicules» et accusé les journalistes somaliens qui ont fui le pays d’inventer des menaces pour s’assurer d’obtenir l’asile à l’étranger. Au moins huit journalistes ont été tués depuis 2017 et huit autres ont quitté la Somalie, assurant craindre pour leur vie, selon l’étude d’Amnesty.

«Survivre de justesse à l’explosion d’une voiture piégée, se faire tirer dessus, passer à tabac, être victime d’une arrestation arbitraire… les journalistes travaillent dans des conditions horribles», a affirmé Deprose Muchena, responsable d’Amnesty pour l’Afrique de l’Est et du Sud.

«Les autorités ne se donnent pas vraiment la peine d’enquêter ou de poursuivre les responsables des attaques contre les journalistes», a-t-il ajouté.

Reporters sans frontières place la Somalie à la 164e place sur 180 pays dans son dernier classement de la liberté de la presse, avec au moins 43 journalistes tués au cours des dix dernières années.

Si les shebab, affiliés à Al-Qaïda et en lutte contre le gouvernement somalien, constituent la principale menace pour les journalistes, les forces de sécurité gouvernementales se rendent aussi coupables de nombreuses violations à leur égard.

La Somalie occupe d’ailleurs la première position du classement des pays où les crimes contre les journalistes sont le moins fréquemment résolus et poursuivis, selon une étude publiée en octobre 2019 par le Comité pour la protection des journalistes (CPJ).

Partagez ceci
Suivez-nous sur Facebook

CONTINUER LA LECTURE

DERNIÈRES ACTUALITÉS

ECONOMIEIl y a 6 heures

Air France s’est engagée à réduire de 50% ses émissions de CO2, selon Elisabeth Borne

La ministre de la Transition écologique a également appelé les Français à organiser leurs vacances d’été dans l’Hexagone. Air France...

MOYEN-ORIENTIl y a 6 heures

Le président afghan va faire libérer jusqu’à 2000 prisonniers talibans

Le président afghan Ashraf Ghani a lancé dimanche la procédure de libération de quelque 2.000 prisonniers talibans dans un «geste...

ECONOMIEIl y a 6 heures

La dette française sera «sans doute» supérieure à 115% du PIB en fin d’année, indique Gérald Darmanin

La dette publique, qui était sous la barre des 100% du PIB en fin d’année 2019, bondit en raison de...

HIGH-TECHIl y a 7 heures

Lutte contre le Covid-19 : les béninois amplifient la pratique du e-commerce

La dématérialisation de tous les services commerciaux est devenue le moyen le plus utilisé au Bénin dans tous les secteurs...

ENQUÊTEIl y a 7 heures

Covid-19 : Bars et boîtes de nuit fermées, restaurants et cafeterias au ralenti au Bénin

Le gouvernement du Bénin a pris une mesure restrictive en conseil des ministres pour lutter contre la propagation du coronavirus...

ECONOMIEIl y a 7 heures

Dons dans la lutte contre le coronavirus : les entreprises privées ont offert 257 millions FCFA au Bénin

Le gouvernement du Bénin a fait le point des dons en numéraires et matériels reçus dans le cadre du sursaut...

ENQUÊTEIl y a 7 heures

Coronavirus au Bénin : service minimum dans le transport, des pertes importantes

Dans le domaine du transport, l’effet du Covid-19 se fait cher au Bénin. Intimement lié aux autres domaines d’activités qui...

CORONAVIRUSIl y a 7 heures

Covid-19 au Bénin : voici le département le plus touché

A l’instar d’autres pays du monde, le Bénin est secoué depuis quelques mois par la crise sanitaire liée à la...

ECONOMIEIl y a 7 heures

Transactions mobile money : les pays en développement enregistrent 786,5 milliards FCFA chaque jour

Le Mobile Money a battu tous les records dans les pays en développement. Selon un récent rapport de la Banque...

ENQUÊTEIl y a 7 heures

Fabrication de dispositif de lavage de mains : de bonnes affaires pour les soudeurs

A quelque chose malheur est bon dit-on. Pendant que la crise du coronavirus plonge des milliers de béninois dans le...

ECONOMIEIl y a 7 heures

Impacts du Covid-19 hors du cordon sanitaire : hausse drastique du coût de transport dans le Zou et le Couffo

La vague des effets du coronavirus ne pèse pas seulement sur les activités économiques dans les 15 villes comprises dans...

CULTUREIl y a 8 heures

Covid-19 et sécurité alimentaire : un chercheur prône l’agriculture urbaine

Pour préserver la sécurité alimentaire et nutritionnelle des populations, il est nécessaire de promouvoir une agriculture urbaine qui transcende les...

ECONOMIEIl y a 8 heures

Maroc : hausse de 6% des exportations des produits maraîchers en huit mois

Les exportations des produits maraîchers marocains ont enregistré une hausse de 6% entre le 1er septembre et le 9 mai...

ENQUÊTEIl y a 8 heures

Baisse d’activité économique due au Coronavirus : les coiffeuses et coiffeurs en font aussi les frais

La liste des secteurs d’activités touchée par la crise du Coronavirus est bien longue. Et les coiffeuses et coiffeurs ne...

CORONAVIRUSIl y a 8 heures

Covid-19 :  de nouveaux cas confirmés au Bénin

Le Bénin a enregistré de nouveaux cas confirmés de coronavirus. C’est ce qui ressort du nouveau bilan sur le site...

LE 229Il y a 11 heures

Bénin – Ramadan 2020 : l’adresse de Patrice Talon à la communauté musulmane

A l’instar d’autres du monde, les fidèles musulmans du Bénin célèbrent, ce dimanche 24 mai 2020, l’Aïd El Fitr, fête...

CORONAVIRUSIl y a 15 heures

Pékin «prêt» à une coopération internationale sur l’origine du virus

La Chine est «prête» à une coopération internationale afin d’identifier la source du nouveau coronavirus, a déclaré dimanche le ministre...

ASIEIl y a 15 heures

La Chine est «au bord d’une nouvelle Guerre froide» avec les États-Unis

La Chine et les Etats-Unis sont «au bord d’une nouvelle Guerre froide», a averti dimanche 24 mai le ministre chinois...

CÔTE D'IVOIREIl y a 16 heures

Fête de Ramadan : Ouattara prie pour que la Covid-19 «s’éloigne de la Côte d’Ivoire»

Le président ivoirien Alassane Ouattara qui a fait samedi la prière de l’Aïd-El-Fitr ou fête de Ramadan à sa résidence...

CORONAVIRUSIl y a 16 heures

Sénégal : vers un dispositif de suivi de l’impact du coronavirus

L’Agence nationale de la Statistique et de la Démographie (ANSD) du Sénégal Lance, le 27 mai 2020, une enquête dans...

ECONOMIEIl y a 16 heures

Afrique : pour des économies plus résilientes à travers l’intégration

La Commission économique pour l’Afrique (CEA), la Banque africaine de développement (BAD) et la Commission de l’Union africaine (CUA) invitent...

SPORTSIl y a 16 heures

Bundesliga : Dortmund s’impose, Leverkusen s’offre Mönchengladbach, le Bayern déroule

Le Borussia Dortmund a ramené la victoire de son déplacement à Wolfsburg (2-0), samedi, à l’occasion de la 27e journée...

ASIEIl y a 16 heures

Hongkong : la police tire des lacrymogènes sur les manifestants pro-démocratie

La mouvance pro-démocratie hongkongaise a appelé dimanche la population à descendre dans les rues pour dénoncer le projet de Pékin...

CULTUREIl y a 16 heures

Egypte : le meurtrier de la diva libanaise Suzanne Tamim gracié

Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi a gracié samedi des milliers de prisonniers pour la fin du ramadan, parmi lesquels...