RESTEZ CONNECTÉ

SOUDAN

Soudan : Béchir inculpé pour le “meurtre” de manifestants (procureur général)

Bénin24TV

Publié

le

Le président déchu Omar el-Béchir a été inculpé pour “le meurtre de manifestants” pendant les protestations contre son régime, a indiqué lundi le Procureur général soudanais.

“Omar el-Béchir et d’autres (personnalités) ont été inculpés pour incitation et participation au meurtre de manifestants”, selon un communiqué du Procureur.

Le 11 avril dernier, après plusieurs mois de manifestations de rue, l’armée soudanaise a évincé du pouvoir le président Omar el Béchir qui était à la tête du pays depuis 1989.

L’inculpation d’Omar el-Béchir coïncide avec un nouvel accord de transition trouvé, lundi 13 mai, entre les généraux soudanais et les représentants de la contestation populaire.

“Au cours de la réunion d’aujourd’hui [lundi], nous nous sommes mis d’accord sur la structure d’un Conseil souverain qui inclura des représentants des militaires et des civils” a déclaré le général Taha Osman, ancien proche du président déchu, dont il a été l’un des plus influents conseillers. “Les discussions de demain [mardi] vont porter sur la composition du (nouveau) conseil.”

Conseil militaire et représentants du mouvement de contestation populaire au Soudan ont repris, dès lundi, des discussions cruciales sur le transfert du pouvoir à une autorité civile. Transfert de pouvoir exigé par les manifestants, qui participent depuis plusieurs semaines à un sit-in à Khartoum.

L’ex-président soudanais n’a quant à lui pas fait de commentaires publics depuis son arrestation

Partagez ceci
Suivez-nous sur Facebook

CLIQUER POUR COMMENTER

COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

SOUDAN

Soudan : au moins trois morts et 79 blessés dans des heurts tribaux

Benin24tv avec AFP

Publié

le

Au moins trois personnes ont été tuées et 79 blessées dans des heurts entre deux tribus dans l’est du Soudan, a indiqué dimanche un responsable. Les violences ont débuté jeudi entre des membres de la tribu Bani Amer et d’autres de la tribu Nouba dans la ville de Kassala, près de la frontière avec l’Erythrée.

Dans un communiqué, le gouverneur de Kassala, Babikr Homd, a précisé que les violences avaient vite dégénéré. «Entre jeudi et samedi, trois membres de la tribu Bani Amer ont été tués et 79 personnes blessées», a-t-il déclaré, ajoutant que des maisons avaient été brûlées. Selon lui, la situation n’est toujours pas apaisée malgré l’intervention de la police pour disperser les rassemblements.

Les violences ont débuté après une dispute entre deux individus dont l’origine n’est pas connue, selon Hussein Saleh, un habitant de la ville. Les Bani Amer font partie de l’ethnie musulmane non-arabe Beja, traditionnellement des éleveurs de chameaux qui vivent dans l’est du Soudan et en Erythrée. Les Noubas sont issus d’une ethnie africaine et animiste ou chrétienne, implantée de longue date dans le nord du Soudan, arabo-musulman.

En 2019, sept personnes avaient été tuées dans des heurts entre les deux tribus à Port-Soudan, principal port du pays et capitale de l’Etat de la mer Rouge.

Des affrontements tribaux, souvent mortels, secouent régulièrement le Soudan, notamment dans les régions reculées comme le Darfour (ouest). En début de semaine, 30 personnes ont été tuées dans des heurts tribaux au Darfour du Sud.

Partagez ceci
Suivez-nous sur Facebook

CONTINUER LA LECTURE

SOUDAN

Soudan : des manifestants pro-Béchir dispersés à coups de gaz lacrymogène

Benin24tv avec AFP

Publié

le

Des dizaines de partisans de l’ex-président soudanais Omar al-Béchir ont manifesté jeudi à Khartoum contre le gouvernement malgré une interdiction de rassemblement en raison de la propagation de la maladie de Covid-19, avant d’être dispersés par les forces de l’ordre, selon des témoins.

Un an après la chute, sous la pression de la rue, du régime de Omar al-Béchir à l’issue de 30 ans de règne, les manifestants ont appelé à la démission du gouvernement de transition, selon la même source. Depuis août 2019, le Soudan est doté d’un gouvernement de technocrates, dirigé par Abdallah Hamdok et formé à la suite d’un accord de partage du pouvoir entre l’armée et les principales figures de l’opposition.

«Non au gouvernement de Hamdok», «L’armée et le peuple ne font qu’un» et «Non au gouvernement de la faim», pouvait-on notamment lire sur les pancartes des protestataires, rassemblés devant le QG de l’armée, selon un témoin. Les dizaines de manifestants ont été ensuite dispersés par les forces de l’ordre avec des gaz lacrymogènes, selon des témoins.

En proie à une grave crise économique, héritée de 30 ans d’une gestion désastreuse, le Soudan compte aujourd’hui une inflation annuelle qui tourne autour de 70%. Les Soudanais doivent souvent faire la queue plusieurs heures pour acheter du pain, denrée dont le prix a notamment été augmenté la semaine dernière à Khartoum sur décision des autorités.

En soirée, le bureau du Premier ministre a indiqué dans un communiqué que Abdallah Hamdok avait «démis de ses fonctions de gouverneur de Khartoum le général Ahmed Abdoun», sans préciser si cette décision était liée à la dispersion de la manifestation.

Le rassemblement de jeudi devant le siège de l’armée est la première manifestation devant ce lieu emblématique du pouvoir depuis le 3 juin 2019. Des manifestants observant un sit-in pour réclamer un régime civil avaient alors été brutalement chassés par les forces de sécurité. Des dizaines de personnes avaient été tuées.

Le 11 avril 2019, des milliers de Soudanais rassemblés sur cette même place avaient obtenu la destitution par l’armée du président Béchir. La manifestation de jeudi intervient alors que Khartoum a récemment interdit les rassemblements, afin de lutter contre la propagation du nouveau coronavirus.

Le Soudan a officiellement déclaré 32 cas de contamination et cinq décès dus à la maladie de Covid-19. Et les autorités ont ordonné un confinement total à partir de samedi. Le mouvement de contestation populaire qui a renversé Omar al-Béchir avait démarré en décembre 2018, au lendemain d’une décision officielle de tripler le prix du pain dans les principales villes du pays.

Partagez ceci
Suivez-nous sur Facebook

CONTINUER LA LECTURE

DERNIÈRES ACTUALITÉS

POLITIQUEIl y a 11 heures

Bénin – report de l’élection des maires : liste des communes concernées au 30 mai

Contrairement à d’autres, certaines communes du Bénin ont connu l’échec des nouveaux maires après l’installation des conseils communaux selon le...

POLITIQUEIl y a 11 heures

La Russie s’étonne de l’«hystérie» de Trump après le lancement de SpaceX

L’agence spatiale russe a ironisé dimanche sur l’« hystérie» manifestée par Donald Trump après le lancement réussi de la fusée...

EUROPEIl y a 12 heures

Sanchez veut prolonger le confinement en Espagne jusqu’au 21 juin

Le président du gouvernement espagnol Pedro Sanchez a déclaré dimanche qu’il allait demander au Parlement de prolonger de deux semaines...

CORONAVIRUSIl y a 12 heures

L’application StopCovid finalement disponible mardi 2 juin à midi

Le secrétaire d’Etat au Numérique, Cédric O, avait d’abord indiqué qu’elle serait disponible dès ce week-end. L’application de traçage StopCovid,...

POLITIQUEIl y a 12 heures

«Ses envies ne correspondent pas à sa politique» : un sénateur russe sur l’idée de Trump d’inviter la Russie au G7

En réponse à la déclaration de Donald Trump de reporter le sommet du G7 et d’y inviter la Russie, le...

POLITIQUEIl y a 12 heures

Trump déclare que la mouvance antifa sera reconnue comme organisation terroriste

Alors que les manifestations contre le racisme se poursuivent dans plusieurs villes américaines, dégénérant en émeutes, le Président Trump a...

POLITIQUEIl y a 12 heures

Trump demande aux gouverneurs de faire appel à la Garde nationale avant qu’il ne soit «trop tard»

Les militaires de la Garde nationale devraient être utilisés pour aider à mettre fin aux émeutes dans les villes et...

POLITIQUEIl y a 14 heures

Togo : un autre baobab tombe !

Au Togo, un autre baobab de la classe politique est tombé. Me Yawovi Agboyibo, ancien Premier ministre et président du...

POLITIQUEIl y a 15 heures

Bénin – Gouvernance locale : liste des maires élus à la date du 30 mai

Au Bénin, l’élection des nouveaux maires comptant pour la quatrième mandature de la décentralisation a démarré, le jeudi 28 mai...

CORONAVIRUSIl y a 16 heures

Covid-19 : de nouveaux cas positifs et de cas guéris au Bénin

De nouveaux cas positifs et de cas guéris de Coronavirus ont été enregistrés au Bénin. Précédemment à 224, le nombre...

RD CONGOIl y a 17 heures

Coronavirus : le Rwanda et la RDC coopèrent dans la lutte

Le Rwanda et la République démocratique du Congo (RDC) ont convenu de renforcer leur collaboration dans la lutte contre la...

LE 229Il y a 20 heures

Bénin – supposée limitation des lieux de culte : le démenti formel du Gouvernement

Depuis quelques jours, il est distillé sur les réseaux sociaux une rumeur selon laquelle le Gouvernement béninois entend limiter le...

ECONOMIEIl y a 21 heures

Sénégal : hausse de 433,40 milliards de FCFA de la masse monétaire en février

La masse monétaire du Sénégal a connu une augmentation de 433,40 milliards de FCFA (environ 693,440 millions de dollars) au...

ECONOMIEIl y a 21 heures

Côte d’Ivoire : légère hausse du prix du carburant et du gaz butane pour le mois de juin

Les prix du carburant et du gaz butane affichent une légère hausse pour le mois de juin 2020 en Côte...

EDUCATIONIl y a 21 heures

Reprise des cours à l’Université Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan, mardi

Les activités académiques reprennent mardi prochain à l’Université Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan, la plus grande université de la Côte d’Ivoire, après...

POLITIQUEIl y a 21 heures

Présidentielle ivoirienne de 2020 : les cybermilitants du RHDP en formation à Abidjan

Un atelier de formation destiné aux relais régionaux et cybermilitants du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix...

RWANDAIl y a 21 heures

Rwanda : un ancien maire emprisonné à vie pour le génocide de 1994

L’ancien maire de la commune de Nyakizu, dans le sud du Rwanda, Ladislas Ntaganzwa, accusé d’avoir orchestré le massacre de...

AFRIQUE DU SUDIl y a 21 heures

L’Afrique du Sud exporte des produits anti-covid vers des pays africains

L’Afrique du Sud a exporté quelque 150 millions de litres de gel antiseptique et des millions de masques vers plusieurs...

CÔTE D'IVOIREIl y a 21 heures

Côte d’Ivoire : des jeunes formés pour défendre le parti de Ouattara sur les réseaux sociaux

Des jeunes du Cercle national Amadou Gon Coulibaly (CNAGC), une association se réclamant du Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie...

BURKINA FASOIl y a 21 heures

Burkina Faso : au moins 15 civils tués dans une attaque terroriste

Le gouvernement burkinabè a annoncé, samedi, qu’au moins quinze civils ont été tués, vendredi soir, dans une attaque perpétrée par...

CORONAVIRUSIl y a 21 heures

Maroc : une patiente guérie du coronavirus à 110 ans

Une doyenne de longévité au Maroc a pu résister et battre le coronavirus après s’être remise de la maladie et...

ECONOMIEIl y a 21 heures

Initiative «Coronavirus Global Response» : le Maroc contribue à hauteur de 3 millions d’euros

Le ministère marocain de l’Education nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique a contribué...

MAROCIl y a 21 heures

Mohammed VI : la disparition de Abderrahmane Youssoufi, une perte considérable pour le Maroc

Le Roi Mohammed VI a adressé un message de condoléances à Mme Hélène El-Youssoufi, veuve du grand militant, feu Maître...

MALAWIIl y a 21 heures

Coronavirus : des centaines de Malawites rapatriés d’Afrique du Sud

Quelque 140 ressortissants sans-papiers malawites rapatriés d’Afrique du Sud sont pour la plupart soumis à des dépistages dans un camp...