BÉNIN24 TÉLÉVISION
L'actualité en continu et en temps réel

Talon-Tévoédjrè, c’est fini

Patrice Talon a assisté aux obsèques de Albert Tévoédjrè. C’était samedi dernier à la cathédrale de Porto-Novo. Ce geste du chef de l’Etat relève d’une élégance à la fois morale et politique qu’il faut saluer. Très peu d’observateurs avertis l’attendaient, car entre les deux hommes, les relations ont perdu de leur superbe. Quelques confidences dans l’exercice de l’éditorial du jour.

Albert Tévoédjrè a dénoncé dans le style qu’on lui connait, le coup fourré de la drogue connexion contre Sébastien Ajavon, le 28 octobre 2016. ‘’Frère Melchior’’ a ensuite poussé le bouchon loin en se rendant à Djeffa lors de la cérémonie baptismale de la Coalition pour la défense de la démocratie, le 14 avril 2018. Par ses actes, Tévoédjrè a pris fait et cause pour l’opposition et pour Sébastien Ajavon.

Pour les tenants du pouvoir actuel, c’est un casus belli. Le ‘’Renard de Djrègbé’’ a-t-il dès ce jour commencer par payer un lourd tribut ? Sans oublier qu’il n’avait pas soutenu Patrice Talon lors de la présidentielle de 2016. Cause aggravante ? Mais fatigué d’être cornaqué par des purs et durs, il a accepté de porter sa croix en dépit des représailles qui sont allées en strates.

C’est ainsi que sa garde de sécurité en tant que médiateur honoraire a été désarmée. Mieux, dans une transaction immobilière de sa bâtisse d’Avakpa à Porto-Novo non loin de l’Ecole normale par une banque dont nous taisons le nom a torpillé le processus. L’acquéreur a dû se résigner et renoncer à l’achat.

Quand la maladie survint en ce début d’année 2019, Albert Tévoédjrè a finalement compris qu’il ne pouvait plus bénéficier d’une évacuation sanitaire à laquelle il avait pourtant droit. Il a dû se résoudre à rejoindre la clinique ‘’Louis-Pasteur sur insistance de son promoteur (Dr Dossou-Gbété) que nous saluons au passage pour son geste magnanime. Sans lui, Albert Tévoédjrè serait passé de vie à trépas en ce moment là.

Mais avant les tourbillons de ces relations, certaines indiscrétions font état de très bonnes relations entre Albert Tévoédjrè et Patrice Talon. Ces relations remonteraient à 1996 surtout. En ce moment, le calendrier nous donne un détail important. Après la présidentielle et la victoire de Mathieu Kérékou, Albert Tévoédjrè était ministre du Plan, un ministère transversal sur l’agriculture qui ‘occupe de l’or blanc.

Mais au-delà de tout, Il faut retenir l’élégance morale et politique en très haute estime de Patrice Talon qui a assisté aux obsèques du professeur Tévoédjrè.

Mais au lieu d’entretenir des relations tumultueuses avec certaines personnalités et de se rendre à leurs obsèques, seul Patrice Talon pourrait apprécier si c’est la bonne formule ?

On a encore en mémoire le cas de Marcel de Souza. Celui-ci qui avait d’excellentes relations avec le chef de l’Etat, a été interdit de visite chez Boni Yayi. Celui-ci était pourtant confiné avec une ‘’otage’’ de luxe qu’on appelle Chantal de Souza Yayi. Donc hormis son beau-frère Boni Yayi, Marcel de Souza n’a pas digéré que sa sœur soit embastillée 52 jours également.

Outré, Marcel de Souza n’a pas manqué de le dire ouvertement. En effet, quand les éléments de la Police républicaine lui ont interdit l’accès de la maison de son beau-frère à Cadjèhoun, Marcel de Souza n’a pas manqué d’attaquer: «cette courte vue de l’esprit qui prévaut comme gouvernance» devant la presse qu’il a fait venir en urgence.

Quelques semaines après cet incident, Marcel de Souza a accédé à l’Eucharistie éternelle. Patrice Talon s’est rendu à ses obsèques à St Michel de Cotonou, un geste que nombre d’observateurs avertis ont apprécié.

Face à ces contingences qui se répètent, seul Patrice Talon a les clés pour changer de cap ou le rester fidèle à la main lourde.

Par Titus FOLLY

Immobilier Bénin

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS À LA UNE

ACTUALITÉS À LA UNE

RÉVISION DE LA CONSTITUTION

RÉVISION DE LA CONSTITUTION

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse email ne sera pas publiée.