BÉNIN24 TÉLÉVISION
L'actualité en continu et en temps réel

Techniques de lobbying et négociations : la Cosi-Bénin forme les artisans et entrepreneurs agro alimentaires

La Confédération des organisations syndicales indépendantes du Bénin (Cosi-Bénin), organise depuis hier jeudi 19 mars 2020 à la Bourse du travail, un séminaire de deux jours de renforcement de capacités des artisans et entrepreneurs agro alimentaires sur les techniques de lobbying/ plaidoyer et de négociations collectives. C’est Noël Chadaré, Secrétaire général de la Cosi-Bénin qui a lancé les travaux.

Outiller les jeunes artisans couturiers, couturières, coiffeurs, coiffeuses, matelassiers, entrepreneurs agricoles, restaurateurs membres et sympathisants des syndicats de la fédération des syndicats de l’économie informelle et agroalimentaire sur les techniques de lobbying/ plaidoyer et de négociations collectives.

C’est le but visé par la Confédération des Organisations Syndicales Indépendantes du Bénin en organisant le séminaire. Lors du lancement des assises de formation, Noël Chadaré, Secrétaire général de la Cosi-Bénin a expliqué que le séminaire est d’amener les jeunes artisans à maitriser techniques de négociations collectives et, comment négocier pour avoir gain de cause.

Il a remercié la CNV Internationaal qui les appuie dans le du Projet ICCAO BCPA COSI/CNV 2020. PourChristian Houngbo, responsable de projet au BCPA/CNV Internationaal renchérit que les actions de la Cosi-Bénin s’inscrivent dans leur vision. Le dialogue social constructif et l’employabilité sont l’un des thématiques majeures à la CNV Internationaal.

«On ne peut plus faire du syndicalisme comme par le passé à travers les branchages et les revendications. Il faut passer par des propositions à l’endroit du gouvernement et du patron. Cela prône le renforcement des capacités des travailleurs. Nous avons constaté que ceux qui sont concernés par le renforcement des capacités en cours, sont des travailleurs de l’informel.

L’employabilité passe par le renforcement des capacités car, l’Etat seul ne peut pas créer. Donc il faut donner des opportunités aux jeunes pour qu’ils puissent créer leur propre entreprise. Il faut apprendre aux jeunes comment formuler un argumentaire de plaidoyer, les dispositions pour faire du lobbying. L’objectif, c’est de toucher le maximum de jeunes béninois» a conclu Christian Houngbo.

A ce séminaire de formation, les dix étapes d’approches de techniques de lobbying et de négociations ont été citées aux participants. Il faut mentionner que c’est le formateur Jules Guézodjè qui va outiller les participants pendant les deux jours de séminaire.

Par Abdul Wahab ADO

SickaSport

Dernières actualités

Bénin – lutte contre la corruption : Hcpc en remplacement de l’Anlc

Conformément à la tradition, les membres du gouvernement ont tenu ce mercredi 1er avril 2020, leur session hebdomadaire du Conseil des ministres. Il ressort principalement de cette rencontre la création d'une nouvelle structure lutte contre…

Bénin : l’intégralité du compte rendu du Conseil des ministres du mercredi 01 Avril 2020

Le Conseil des ministres s'est réuni ce mercredi 01 Avril 2020, sa séance hebdomadaire du Conseil des ministres sous la présidence effectives du chef de l’Etat, chef du Gouvernement, le président Patrice Talon.

Bénin : l’agriculture a parcouru un chemin parsemé d’obstacles

Environs six décennies après que l’ex colon ait laissé libre cours à la nation béninoise de décider de son sort, l’agriculture béninoise reste le secteur le plus prometteur. Celui par excellence par lequel à l’instar des pays…

Bénin : le marché de l’ananas en chute drastique, urgence de réfléchir

La fermeture des frontières nigérianes ne cesse d’influencer le marché béninois. Contrairement à l’essence de contrebande dont le prix connait une inflation continue, le prix de certains produits d’exportation notamment l’ananas produit au…

Bénin – Secteur agricole : Carence en usines de transformation de mangues

Les nouvelles récoltes de mangues ont déjà envahi les marchés béninois qui sont inondés de ce fruit de grande consommation, car le Bénin manque d’usines de transformation dans la filière. Au Bénin, champs, rues et marchés sont inondés en…

Commerce de «carcasses d’animaux» au Bénin : une menace pour la sauvegarde des espèces fauniques

Conservateurs authentiques de la médecine traditionnelle, dans une certaine dimension, les marchés d’ossements d’animaux, au Bénin, résistent à la tendance planétaire de la sauvegarde des espèces fauniques. Bien qu’au service de tout un…

Bénin : les grandes décisions du conseil des ministres du mercredi 1 Avril 2020

Le gouvernement béninois s’est réuni en conseil des ministres ce mercredi 1 Avril 2020. En sa séance hebdomadaire qui s’est déroulée avec la présence effective du chef de l’Etat, plusieurs décisions ont été prises. Infographie…

Fermeture de tribunaux ghanéens à cause du Covid-19

Les tribunaux des deux villes les plus peuplées du Ghana, Accra et Kumasi, sont fermés dans le cadre de mesures visant à contenir la propagation du coronavirus (Covid-19) dans le pays, a appris APA mercredi. Le juge en chef du Ghana, Anin…

Dernières actualités

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse email ne sera pas publiée.