RESTEZ CONNECTÉ

EUROPE

Une mère injecte de l’insuline à ses deux filles pour les tuer : la plus petite est décédée

Bénin24TV

Publié

le

Le drame s’est produit lundi à Is-sur-Tille, en Côte-d’Or. Une mère de famille a injecté de l’insuline à ses deux filles de 7 et 9 ans dans le but de les tuer.

Puis elle a tenté de se suicider de la même manière. Les secours, arrivés sur les lieux en fin de matinée, ont découvert les deux fillettes inconscientes.

Les deux enfants ont été transportées à l’hôpital où la fillette de 7 ans est finalement décédée vendredi. La brigade de recherches d’Is-sur-Tille a été chargée de l’enquête.

Partagez ceci
Suivez-nous sur Facebook

CLIQUER POUR COMMENTER

COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

EUROPE

Royaume-Uni : Johnson maintient son conseiller accusé d’avoir enfreint le confinement

Benin24tv avec AFP

Publié

le

Le premier ministre britannique Boris Johnson a décidé dimanche 24 mai de maintenir à son poste son conseiller spécial Dominic Cummings, accusé d’avoir violé les règles du confinement imposé pour lutter contre le nouveau coronavirus.

Malgré la déferlante d’indignation et d’appels, y compris dans les rangs de sa majorité conservatrice, pour exiger le départ du conseiller controversé, le chef du gouvernement a estimé que celui-ci avait agi de «façon responsable, légale, et avec honnêteté».

Dominic Cummings, 48 ans, cerveau de la campagne du référendum de 2016 qui a abouti au Brexit, est au cœur d’une tempête politique depuis que deux journaux ont révélé vendredi soir qu’il s’était rendu fin mars avec sa femme et leur fils chez ses parents à Durham (400 km au nord-est de Londres), alors qu’il craignait d’être atteint du Covid-19. «Ce qu’ils ont fait est parfaitement compréhensible», a déclaré le premier ministre lors d’une conférence de presse.

Selon Downing Street, Dominic Cummings avait besoin d’aide pour la garde de son fils, alors que sa femme était malade, et la famille a séjourné dans un bâtiment séparé de la propriété.

La polémique a redoublé quand les éditions dominicales du Guardian et du Mirror, à l’origine des premières révélations, ont affirmé que Dominic Cummings avait également été vu à Durham le 19 avril, cinq jours après son retour à Londres pour se remettre au travail après sa guérison. Mais Boris Johnson a estimé que nombre des affirmations relayées dans la presse étaient «manifestement fausses».

«C’était un test pour le premier ministre et il a échoué», a réagi le chef de l’opposition travailliste Keir Starmer, dénonçant «une insulte aux sacrifices faits par le peuple britannique». Si les journaux conservateurs Daily Telegraph et Times relaient sobrement en une les déclarations de Boris Johnson, le Daily Mirror conspue «mun tricheur et un lâche», quand le Daily Mail s’interroge : «Sur quelle planète sont-ils ?»

Dominic Cummings aurait également été vu le 12 avril, le dimanche de Pâques, à Barnard Castle, à une cinquantaine de kilomètres de Durham, selon le Guardian et le Mirror, annonçant sur leurs sites que le retraité convaincu de l’avoir reconnu a porté plainte auprès de la police, pour de possibles infractions aux lois sur la santé.

Au Royaume-Uni, deuxième pays dans le monde le plus durement touché par la pandémie avec 36.793 morts – plus de 41.000 en incluant les cas non confirmés -, cette affaire vient s’ajouter aux vives critiques sur sa gestion de la crise du coronavirus.

Partagez ceci
Suivez-nous sur Facebook

CONTINUER LA LECTURE

EUROPE

«Ciel ouvert» : l’Otan demande à Moscou de respecter ses obligations pour sauver le traité

Benin24tv avec AFP

Publié

le

Le secrétaire général de l’Otan Jens Stoltenberg a appelé vendredi la Russie à respecter son obligation de coopération à la surveillance de ses activités militaires pour sauver le traité «Ciel Ouvert», menacé par un retrait des Etats-Unis.

«Le retour de la Russie au respect du traité est le meilleur moyen de préserver les avantages du traité», a-t-il déclaré à l’issue d’une réunion d’urgence en vidéoconférence avec les ambassadeurs des pays de l’Alliance.

Ce traité entré en vigueur en 2002 contraint les Etats-Unis et la Russie à accepter le contrôle de leurs activités militaires et de leurs installations stratégiques par des survols de leur territoire.

Les Etats-Unis étaient représentés vendredi par l’ambassadeur Marshall S. Billingslea, représentant du président américain pour les questions de désarmement.

M. Stoltenberg n’a fait aucune référence à la déclaration signée par dix pays européens «regrettant» la décision de Washington de se retirer du traité international.

Cette position a été répétée au cours de la réunion et a été partagée par plusieurs autres délégations, dont le Portugal, a-t-on appris de source diplomatique.

Le retrait des Etats-Unis sera effectif dans six mois, mais l’administration américaine a assuré être prête à reconsidérer sa décision «si la Russie se remettait à respecter pleinement le traité».

«Nous sommes fermement attachés à la préservation d’une maîtrise des armements, d’un désarmement et d’une non-prolifération efficaces au niveau international», a affirmé Jens Stoltenberg.

«Depuis de nombreuses années, la Russie impose des restrictions de vol incompatibles avec le traité, notamment des limitations de vol au-dessus de Kaliningrad et des restrictions de vol en Russie près de sa frontière avec la Géorgie», a souligné le secrétaire général de l’Otan.

«La mise en oeuvre sélective actuelle par la Russie de ses obligations au titre du traité Ciel ouvert a sapé la contribution de cet important traité à la sécurité et à la stabilité dans la région euro-atlantique», a-t-il déploré.

«Les Alliés restent ouverts au dialogue au sein du Conseil OTAN-Russie sur la réduction des risques et la transparence», a-t-il annoncé. Jens Stoltenberg n’a pas précisé s’il entendait convoquer une réunion de cette instance de dialogue avec Moscou.

Le traité «Ciel Ouvert» (Open Skies) lie 35 pays. Il donne à chacun des pays signataires «le droit de conduire et l’obligation d’accepter des vols d’observation au-dessus de son territoire».

Partagez ceci
Suivez-nous sur Facebook

CONTINUER LA LECTURE

DERNIÈRES ACTUALITÉS

ECONOMIEIl y a 26 minutes

La BAD mobilise 264 millions d’euros pour soutenir le Maroc dans sa réponse à la pandémie de Covid-19

Le Conseil d’administration de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé, mercredi 27 mai à Abidjan, un financement de...

NIGERIAIl y a 32 minutes

Nigéria : «Il faut aider les enfants brisés par la guerre» (Amnesty)

Selon un nouveau rapport d’Amnesty International, il faut aider les enfants «brisés» par la guerre au Nigéria «pour ne pas...

CORONAVIRUSIl y a 37 minutes

Afrique du Sud : le tabac et la Covid-19 sont mauvais pour les poumons (Ministre)

Le gouvernement sud-africain a insisté mercredi sur le fait que l’interdiction récente de la vente de produits du tabac, dans...

CÔTE D'IVOIREIl y a 40 minutes

Côte d’Ivoire : la révision de la liste électorale fixée du 10 au 24 juin prochain

Le gouvernement ivoirien a adopté mercredi un décret fixant la révision de la liste électorale sur la période du 10...

CORONAVIRUSIl y a 43 minutes

Le Fonds des Nations unies pour la population équipe le personnel soignant contre la Covid-19 en Côte d’Ivoire

Le Fonds des Nations unies pour la population (FNUAP) ou United Nations Fund for Population (UNFPA) a équipé, mercredi, le...

MALAWIIl y a 57 minutes

Malawi : la présidentielle face à des défis juridiques et sanitaires majeurs

La marche vers le Palais de la République du Malawi s’avère difficile pour les candidats à la présidence et leurs...

TUNISIEIl y a 1 heure

Ibrahim Sy Savané nommé ambassadeur de la Côte d’Ivoire en Tunisie

L’ancien président de la Haute autorité de la communication audiovisuelle (HACA), l’organe de régulation de l’audiovisuel en Côte d’Ivoire, Ibrahim...

CÔTE D'IVOIREIl y a 1 heure

La distribution des cartes nationales d’identité ivoiriennes démarre la semaine prochaine

Plus de 400 000 personnes ont été enrôlées pour la nouvelle carte nationale d’identité (CNI) ivoirienne trois mois après le...

CULTUREIl y a 1 heure

UA : le Maroc désigné vice-président du Sous-comité sur les questions environnementales

Le Maroc a été désigné vice-président du Sous-comité de l’Union africaine (UA) sur les questions environnementales, qui a tenu sa...

POLITIQUEIl y a 2 heures

Présidentielle 2021 : Talon, une équation mais des inconnues pour UP et BR

Au lendemain des communales et municipales du 17 mai 2020, les deux blocs du président Talon sont en tête du...

POLITIQUEIl y a 2 heures

A huit mois de la présidentielle au Bénin : Talon, partir ou rempiler ?

La mouvance Talon vient d’engranger 70 maires sur 77. C’est donc 70 grands parrains potentiels qui vont s’ajouter aux 83...

POLITIQUEIl y a 2 heures

Coronavirus : Patrice Talon a-t-il bien géré la lutte contre la pandémie ?

Avec le conseil des ministres d’hier, le chef de l’Etat du Bénin, Patrice Talon, est entrain d’amorcer la descente en...

ECONOMIEIl y a 2 heures

Economie béninoise : ces facteurs qui ont renforcé le Doing business

Dans le souci de renforcer les capacités économique du Bénin et donner une plus grande opportunité aux investisseurs quant à...

POLITIQUEIl y a 2 heures

Désignation des maires et leurs adjoints : le gouvernement en appelle au respect de la loi

Après l’élection des conseillers communaux et municipaux le dimanche 17 mai 2020, ceux-ci sont conviés à élire et mettre en...

EDITORIALIl y a 2 heures

Amoussou et Fagbohoun ont eu chaud

Dans la commune d’Aplahoué, Bruno Amoussou est imbattable depuis les années 1990 où il a mis en terre le PSD....

ECONOMIEIl y a 2 heures

Microfinance dans l’Uemoa : une hausse de dépôts dans les SFD en fin 2019 au Bénin

Selon le bulletin trimestriel de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’ouest (Bceao), l’encours des crédits des systèmes...

ECONOMIEIl y a 2 heures

Indice d’intégration régionale en Afrique : le Bénin dans le top 10 des pays de la CEDEAO

Le nouveau rapport sur l’intégration régionale en Afrique (ARII 2019) vient de classer le Bénin dans le top 10 des...

ECONOMIEIl y a 2 heures

Supposé népotisme et gestion hasardeuse à la BAD : les USA exigent une enquête indépendante

Entre le président de la Banque Africaine de Développement (BAD), Akinwumi Adesina et le groupe des «lanceurs d’alerte», l’affaire dite...

ENTRETIENIl y a 2 heures

Abdel Aziz Assani : «Sèmè City doit être partenaire des incubateurs en place»

Au Bénin, pour accompagner les startups à concrétiser leurs projets en entreprise, les centres d’incubation ne cessent de multiplier les...

ECONOMIEIl y a 10 heures

Plan de l’UE : les négociations «pas conclues» lors du prochain conseil européen (Merkel)

Les négociations «difficiles» sur le plan de relance de 750 milliards d’euros présenté par l’Union européenne (UE) ne seront «pas...

ECONOMIEIl y a 10 heures

La France appelle tous les Etats à soutenir le plan de relance «historique» de l’UE

Le ministre français des Finances, Bruno Le Maire a appelé mercredi tous les États membres de l’Union européenne, «y compris...

ECONOMIEIl y a 10 heures

Champagne : 5.000 bouteilles offertes aux soignants pour dire merci

Collectées en mai par le Syndicat général des vignerons (SGV), près de 5.000 bouteilles de champagne seront offertes les 10,...

ECONOMIEIl y a 10 heures

Boeing annonce avoir repris la production du 737 MAX, cloué au sol depuis plus d’un an

Boeing a annoncé ce mercredi avoir repris la production du 737 MAX, avion cloué au sol depuis plus d’un an...

LE 229Il y a 15 heures

Covid-19 au Bénin : les transports en commun autorisés à circuler à nouveau

En vue d’un retour à la normale, le gouvernement au cours de sa séance de ce mercredi 27 mai 2020,...