BÉNIN24 TÉLÉVISION
L'actualité en continu et en temps réel

Washington espère que la Chine va assouplir ses restrictions diplomatiques

Les Etats-Unis espèrent que la Chine assouplira les restrictions imposées aux diplomates américains dans le pays, après la décision de l’administration Trump de prendre des mesures plus contraignantes contre les diplomates chinois au nom de la réciprocité, a déclaré lundi 21 octobre l’ambassadeur américain en Chine, Terry Branstad.

Washington a annoncé mercredi que les diplomates chinois devront désormais notifier au département d’Etat américain chacune de leurs rencontres officielles avec des responsables des Etats fédérés ou d’institutions locales ou avec des organisations du secteur de l’éducation et de la recherche.

L’administration américaine dit avoir pris cette mesure au nom de la «réciprocité», arguant qu’en Chine, ses diplomates sont victimes de restrictions d’accès à des personnes utiles à la compréhension des enjeux locaux. «Même si on obtient une permission, elle peut parfois être annulée à la dernière minute. C’est une frustration depuis longtemps», a déclarré Terry Branstad.

«Nous espérons que le résultat (des mesures réciproques) sera d’obtenir un meilleur accès pour les diplomates américains ici en Chine», a-t-il dit lors d’une conférence de presse organisée à l’ambassade.

Terry Branstad s’est vu refuser l’accès au Tibet à deux reprises. Il a finalement pu se rendre en mai dans cette région dont l’accès est d’ordinaire extrêmement contrôlé pour les diplomates et les journalistes étrangers. Mais sur le trajet, des fonctionnaires chinois ont empêché les clients d’un café du Qinghai (nord-ouest) de parler aux diplomates, a affirmé Terry Branstad pour illustrer l’un des obstacles auxquels les diplomates américains en Chine disent être confrontés.

Invité à commenter, le ministère chinois des Affaires étrangères a assuré lundi avoir «toujours eu une attitude enthousiaste» à l’égard des Etats-Unis. «Dans cette affaire, nous espérons que la partie américaine s’en tiendra aux faits (…) plutôt que de dresser des obstacles, et faire de fausses accusations», a fustigé lors d’une conférence de presse une porte-parole de la diplomatie chinoise, Hua Chunying.

Les Etats-Unis sont engagés dans une confrontation tous azimuts avec la Chine, accusée de violations des droits de l’homme et d’expansionnisme, sur fond de guerre commerciale à coups de droits de douane entre les deux pays.

Avec AFP

Rejoignez-nous sur Facebook
Nous sommes aussi sur Twitter
Application Android

Disponible sur Google Play

 

Immobilier Bénin

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS À LA UNE

ACTUALITÉS À LA UNE

RÉVISION DE LA CONSTITUTION

RÉVISION DE LA CONSTITUTION

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse email ne sera pas publiée.