BÉNIN24 TÉLÉVISION
L'actualité en continu et en temps réel

Yémen : deux morts dans une nouvelle attaque attribuée aux Houthis

Deux civils ont été tués et quatre autres blessés dans une attaque au missile visant la maison d’un député à Marib, à l’est de Sanaa, ont déclaré jeudi les autorités yéménites qui ont imputé la responsabilité de la frappe aux rebelles Houthis.

Une autre attaque au missile, également attribuée aux Houthis avait fait 116 morts samedi également à Marib, une ville tenue par les forces gouvernementales située à 170 km à l’est de Sanaa.

Le missile a touché mercredi soir la maison du député progouvernemental Mossad Hussein Al-Sawadi à Marib, tuant sa belle-fille et l’une de ses petites filles, âgée de 16 ans, a indiqué le chef des enquêtes criminelles, le colonel Hussein Huleissi.

«Le député a été grièvement blessé et trois de ses proches ont été touchés», a ajouté le responsable cité par l’agence Saba, contrôlée par le gouvernement. «La maison a été totalement détruite par cette attaque lancée par les Houthis», a-t-il ajouté.

Samedi, un missile s’était abattu sur la mosquée d’un camp militaire des forces du gouvernement à Marib, au moment de la prière, faisant 116 morts, en majorité des soldats. Les rebelles n’ont ni revendiqué ni nié la responsabilité de ces attaques. Des responsables de la province de Marib ont annoncé jeudi le démantèlement de deux «cellules» qui ont facilité, selon elles, l’attaque de mercredi.

L’Arabie saoudite dirige depuis 2015 une coalition militaire qui appuie les forces fidèles au gouvernement yéménite face à l’insurrection des Houthis. Soutenus par l’Iran, ces derniers ont pris depuis 2014 le contrôle de la capitale Sanaa et plusieurs régions.

Selon diverses organisations humanitaires, la guerre au Yémen a fait des dizaines de milliers de morts, essentiellement des civils. Le pays connaît la pire crise humanitaire au monde d’après l’ONU.

SickaSport

Dernières actualités

Mali : au moins «trois chefs terroristes» arrêtés par l’armée malienne

Les forces armées malienne, ont annoncé dans un communiqué avoir arrêté «trois chefs terroristes» et fait de nombreux morts lors d’une offensive à Somadougou, dans la région de Mopti au centre du pays. Face aux nombreuses attaques ces deux…

Réforme du Code électoral ivoirien : l’opposition demande «un dialogue direct» avec Ouattara

L’opposition ivoirienne, regroupée en des plateformes, a demandé mardi «un dialogue direct» avec le président Alassane Ouattara pour discuter de la réforme du Code électoral, estimant que le gouvernement, avec à sa tête le Premier ministre,…

Incroyable : quelques heures après leur mariage, voici ce que cette femme a découvert sur son mari

Quelle femme ne rêve pas qu'un jour le prince charmant vienne lui mettre la bague au doigt devant l'hotel ? La majorité des femmes pour ne pas toutes, y songe tous les jours. Cette femme qui nous raconte son histoire a eu la chance de…

Ghana : l’armée arrête 21 présumés sécessionnistes

Le 66ème Régiment d’artillerie des Forces armées du Ghana a arrêté 21 personnes soupçonnées d’être des sécessionnistes liées au mouvement dénommé Western Togoland Group. Selon un rapport du journal d'Etat, Daily Graphic paru mardi, les 21…

Sénégal : hausse de 8,8% des embarquements de marchandises au port de Dakar

Les embarquements de marchandises au port autonome de Dakar (PAD) ont connu une hausse de 11,5% au terme des onze premiers mois de l’année 2019 comparés à la même période de l’année 2018, a appris lundi APA auprès de l’entreprise portuaire.…

La Guinée Equatoriale veut bénéficier de l’expertise du Maroc dans le domaine du développement…

La Guinée Equatoriale veut bénéficier de l’expertise du Maroc dans le domaine du développement minier et de l'exploitation des hydrocarbures, notamment de l'expérience des techniciens marocains en la matière, qui pourraient effectuer des…

Lions indomptables : la Fifa déboute Hugo Bross, ex-sélectionneur du Cameroun

La Fédération internationale de football association (Fifa) a débouté l’ex-sélectionneur du Cameroun (février 2016-février 2018), Hugo Bross, de sa demande de paiement par son ex-employeur d’une somme de 974 millions FCFA pour «rupture…

Réforme code électoral ivoirien : le gouvernement «avisera» sur les points de désaccord

Le Premier ministre ivoirien Amadou Gon Coulibaly, a annoncé lundi qu’un compte-rendu sur les accords et les divergences concernant la réforme du Code électoral sera fait au chef de l’Etat puis au gouvernement qui «avisera», lors d’une…

Dernières actualités

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Secured By miniOrange